A vos cabas ! Le sac plastique à usage unique interdit dès 2016 en France

L’interdiction des sacs plastique à usage unique a été adoptée mercredi 22 juillet 2015 dans la soirée dans le cadre du vote du projet de loi sur la Transition énergétique, après une dernière lecture à l’Assemblée Nationale. Surfrider salue l’engagement de la France vers l’économie circulaire et l’adoption d’une mesure vitale contre la pollution des océans.

Chaque français utilise en moyenne 80 sacs plastique à usage unique de caisse et 180 sacs par an pour ses fruits et légumes selon les chiffres du Ministère…soit un total de 17 milliards de sacs plastique jetables utilisés en France chaque année, tous usages confondus. Ces sacs plastique sont retrouvés en grand nombre dans le milieu marin où ils ont des conséquences désastreuses pour le milieu, sa faune et sa flore.

Collecte beaucens

La loi sur la Transition énergétique prévoit en son chapitre IV un certain nombre de mesures concernant l’économie circulaire et les déchets. En son article 19 bis, elle fixe l’interdiction des sacs plastique à usage unique pour les sacs de caisse au 1er janvier 2016, et pour l’emballage des fruits et légumes au 1er janvier 2017. Les parlementaires ont décidé que seuls les sacs biodégradables et compostables en compostage domestique et constitués de matières biosourcées pourront être utilisés pour les fruits et les légumes. Une exemption que Surfrider a condamné à plusieurs occasions. Un décret d’application viendra encadrer l’ensemble de ces mesures dès l’automne 2015.

D’autres mesures viennent compléter cette disposition comme la mise en place de sanctions en cas d’obsolescence programmée avérée ou encore l’engagement de diminuer de 50 % le volume de déchets mis en décharge à l’horizon 2050. Surfrider se réjouit de l’adoption de telles mesures qui répondent en écho à la volonté de l’Union européenne de mettre en place une économie circulaire et contribuent à réduire la proportion de déchets finissant dans les océans.

« L’interdiction des sacs plastique à usage unique est une victoire pour l’environnement et pour Surfrider qui lutte depuis 25 ans contre le fléau des déchets plastique en mer ! Ce sont tous les produits à usage unique, en particulier plastique, qui doivent maintenant faire l’objet d’interdictions quand des alternatives durables et réutilisables existent. C’est le cas pour bon nombre d’entre eux, comme les bouteilles en plastique, les capsules pour les machines à café ou encore la vaisselle plastique. Nous devons ensemble passer de l’ère du jetable à celle du réutilisable » souligne Antidia Citores, Responsable du Lobbying pour Surfrider Foundation Europe.

Surfrider appelle les autres membres de l’Union européenne à imiter la France et invite les villes de France et d’Europe à s’engager dès aujourd’hui à interdire les sacs plastique à usage unique sur leurs territoires.

Engagez vous chez vous avec la Campagne « Non aux Sacs Plastique » !

ECUD