education.Surfrider.eu

Déchets aquatiques

Signez la pétition

Nous produisons toujours plus de déchets et une partie de ceux-ci continuent à s'accumuler sur nos rivières et nos littoraux. Certes, des efforts sont faits pour nettoyer mais le problème reste néanmoins entier car non traité en amont.

C'est pourquoi Surfrider fait pression sur le législateur en organisant des opérations de terrain comme les Initiatives Océanes, ainsi qu'en mobilisant les citoyens et en lançant une campagne et une pétition sur la reconnaissance des déchets dans la législation.

En effet, il est important de souligner que les macro-déchets ne sont actuellement pas pris en compte dans la législation. Cette absence de statut légal reste notre priorité : il est impératif de convaincre les députés européens de considérer les macro-déchets comme une pollution !

Les déchets en quelques chiffres

Il n'existe de définition exacte du macro-déchet ni dans les instances nationales, ni dans les instances européennes. Seul le critère fonctionnel « d’abandon de l’objet en question » permet de déterminer si c’est un déchet ou non.

Une menace pour l'environnement

Les macro-déchets viennent perturber l’ensemble des écosystèmes littoraux de la planète entraînant des conséquences dramatiques aussi bien pour le milieu que pour les espèces.

Pourquoi continuer de se battre ?

Les macro-déchets sont la pollution oubliée du législateur européen.
Non seulement le droit européen ne pose aucune définition du déchet mais, ajouté à cela, son statut est tout à fait contestable.

Quelques exemples criants !

Les Great Garbage Patch, les larmes de sirènes, les mégots ou les bâtonnets de plastiques sont autant d'exemples concrets de l'impact des macro-déchets sur notre environnement.