Guide des bonnes pratiques pour dire non aux sacs plastique !

Au lendemain de la date limite de transposition de la directive européenne sur la réduction de la consommation de sacs en plastique, nous publions un Guide de Bonnes Pratiques répertoriant les autorités locales qui, dès aujourd’hui, montrent la voie aux Etats en interdisant les sacs en plastique à usage unique. 

0001_1

L’édition 2016 de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets sur le thème des emballages s’est achevée le 27 novembre, également date limite pour la transposition de la directive européenne sur les sacs plastique légers dans les droits nationaux des Etats Membres. La directive européenne, adoptée en avril 2015, impose aux Etats de l’Union européenne d’adopter des mesures pour réduire leur consommation annuelle de sacs en plastique légers. Pour la première fois, la possibilité est donnée aux Etats d’interdire les sacs en plastique à usage unique sur leur territoire, ce qu’ont déjà fait l’Italie et la France.

Les sacs plastique ont des effets désastreux sur l’environnement, et particulièrement sur les écosystèmes marins. Ils sont responsables chaque année de la mort de milliers d’animaux marins, affectant pas moins de 260 espèces différentes. Ils favorisent le transport d’espèces invasives, la libération de substances toxiques dans le milieu et menacent la santé humaine en entrant dans la chaîne alimentaire.

cycle_ok-01

Pourtant, de nombreux Etats Membres n’agissent pas avec l’ambition nécessaire pour réduire la pollution de l’océan. Certains Etats Membres n’ont pas encore à ce jour transposé la directive européenne. D’autres l’ont transposé a minima. Face à cette situation, notre Guide de Bonnes Pratiques met en avant les initiatives courageuses et innovantes d’autorités locales et invite les Etats et d’autres autorités locales à suivre leur exemple.

« Confrontées au quotidien à la pollution par les déchets, les autorités locales jouent un rôle clé : elles sont au plus près des citoyens et commerçants. Les Etats doivent entendre leurs demandes et apprendre de leur mobilisation alors que d’autres autorités locales se mobilisent aujourd’hui pour interdire les sacs plastique à usage unique. C’est pourquoi notre guide vise à les accompagner dans cette démarche en répertoriant les bonnes pratiques à suivre au travers de 20 études de cas en Europe et dans le monde ». Gaëlle Haut, chargée des Affaires Européennes de Surfrider

Le mouvement d’interdiction des sacs plastique est plus que jamais en marche. Une coalition internationale contre les sacs plastique à usage unique a été lancée il y a peu à l’occasion de la COP 22 alors que de plus en plus d’acteurs se mobilisent en Europe.

8 milliards de sacs plastique par an sont retrouvés dans la nature en Europe. L’interdiction des sacs plastique à usage unique est le seul moyen de réduire significativement et rapidement ce chiffre et de prévenir en partie la pollution plastique de l’océan. Plus que jamais nous restons mobilisés pour accompagner ce mouvement.

Bonne lecture !

Retrouvez plus d’information sur notre page dédiée à la campagne « Ban the Bag »