Initiative Océane : la Commission européenne s’engage pour les océans avec Surfrider

En vue de la conférence Our Ocean qui se tiendra à Malte les 5 et 6 octobre prochains, la Direction générale des affaires maritimes et de la pêche de la Commission Européenne a organisé une collecte des déchets en partenariat avec Surfrider. Organisée dans le cadre d’une Initiative Océane à Ostende, en Belgique, cette collecte a permis de mobiliser plus de 400 citoyens. L’occasion pour Surfrider d’interroger le Directeur Général DG Mare sur les enjeux européens en matière de protection des océans et plus spécifiquement de réduction des déchets et de pollution marine.

joao-1b-smallLes 4 questions de Surfrider à Joao Aguiar Machado, Directeur Générale pour les Affaires maritimes et la Pêche (DG Mare) de la Commission Européenne :

  • Quel était l’objectif de cette Initiatives Océane organisée en partenariat avec Surfrider ?

Cette Initiative Océane, toute première collecte de déchets organisée par le personnel de l’UE, est une action symbolique. Son but était de souligner la problématique des déchets aquatiques – un phénomène croissant et alarmant qui met en danger la qualité de nos eaux. Mais aussi de transmettre un message essentiel : tout le monde, individuellement et collectivement, peut agir concrètement et faire la différence.

C’est aussi pourquoi nous avons profité de cette opportunité pour inciter toutes les administrations du monde entier à organiser des événements similaires. L’UE agit pour accroître la protection des océans, mais il faut que la communauté internationale soit de notre côté pour réussir.

  • Quelles mesures et actions politiques ont été prises récemment par la Commission européenne afin de réduire la pollution des océans et rivières ?

L’Europe a une longue histoire maritime qui fait partie intégrante de notre culture et de notre identité. Les océans et les mers représentent une ressource extrêmement importante que nous voulons transmettre aux générations futures. Notre mission en tant que Direction générale des affaires maritimes et des pêches est de développer le potentiel de l’économie maritime européenne et d’assurer une pêche durable, une offre stable de fruits de mer, des mers saines et des communautés côtières prospères.

La Commission européenne dans son ensemble a mis en place un ensemble de politiques visant à préserver l’état de santé des océans et à assurer le développement durable de l’économie bleue européenne. L’approche proposée dans le Plan d’action de l’économie circulaire se concentre sur la prévention des déchets et sur le recyclage et la réutilisation des matériaux, en abordant la question des déchets à leur source même. En plus de cela, la Commission européenne prépare actuellement une stratégie consacrée aux plastiques. La mise en œuvre de la Directive-cadre sur la Stratégie pour le milieu marin vise à réduire toutes les pressions et leurs impacts sur les mers d’Europe. La révision de la directive sur les installations de réception portuaire traite des déchets aquatiques produits par les navires et constitue l’une des initiatives clés de l’Année maritime de l’UE 2017. La Politique maritime intégrée constitue une stratégie globale pour utiliser durablement les ressources océaniques de l’UE et l’initiative internationale de gouvernance océanique Comprend une liste de 50 actions pour des océans gérés en toute sécurité, sûrs, propres et durables en Europe et à travers le monde. L’Horizon 2020 aborde quant à lui l’aspect scientifique en soutenant la recherche océanique.

  • Les 5 et 6 octobre, la Conférence Our Ocean se tiendra à Malte. Quel est l’objectif de cet événement et quelles seront les avancées concrètes pour les citoyens européens ?

La conférence vise à inspirer les leaders, les entrepreneurs, les scientifiques et la société civile pour trouver des solutions et s’engager pour des océans sans danger, sécurisés, propres et durables.

Cette année, nous voulons nous concentrer sur des engagements concrets qui peuvent avoir un impact immédiat sur les océans, non seulement émanant des gouvernements, mais aussi des dirigeants d’entreprises et de la société civile en général. Cela pourrait inclure un approvisionnement durable en produits de la mer, la réduction de la consommation et donc des déchets de plastique, les initiatives favorisant l’économie circulaire ou le financement de projets de conservation novateurs.

Ce qui sera engagé lors de la conférence nous concerne tous, citoyens de l’UE inclus. Les changements climatiques ne connaissent pas de frontières. Les poissons n’ont ni passeports ni nationalités. Une bouteille en plastique qui rejoint l’océan en Asie peut finir à l’autre bout du monde – et continuer à dériver lorsque vos petits-enfants, vos grands enfants et même vos arrière-arrière-arrière-petits-enfants iront à la plage.

  • Cette conférence se tiendra à Malte. Il y a 2 mois, les intempéries climatiques ont eu raison de l’emblématique Fenêtre d’azur, une arche de mer sur l’île maltaise de Gozo. Qu’est-ce que cet effondrement nous dit en termes de changements climatiques et de préservation de notre patrimoine naturel ?

Les océans et tous leurs trésors sont notre patrimoine partagé, que nous apprécions et que nous voulons préserver pour les prochaines générations. L’effondrement soudain de la fenêtre azur nous rappelle en effet la fragilité du milieu marin et la nécessité urgente d’agir pour sa conservation. Mais alors qu’une « fenêtre » a été fermée, la conférence Our Ocean ouvrira de nouvelles fenêtres – des fenêtres d’opportunité pour une collaboration internationale et des fenêtres avec une vision commune d’un avenir plus durable pour nos océans.

Les changements climatiques ont un impact sur le niveau de la mer et la hausse des températures provoque des phénomènes météorologiques extrêmes. Nous avons tous pu être témoin de ce genre de phénomènes dans l’actualité. À cet égard, les engagements des entreprises comme de l’industrie maritime, pourraient également contribuer à réduire les émissions de CO2.

Pour plus d’infos sur les compétences de la DG Mare : http://ec.europa.eu/dgs/maritimeaffairs_fisheries/index_fr.htm
Pour plus d’infos sur Our Ocean : https://ourocean2017.org/

participer a une Initiative OcéaneOrganiser une Initiative Océane