Vous en avez assez de scruter la composition des produits avant de les acheter ? Trouver des produits sains et sans risque pour votre santé et l’environnement à des prix doux est délicat ? Arrêtez de chercher, cet article est rempli de bonnes astuces rien que pour vous !

toner-906142_960_720

Pour une routine beauté sans culpabilité

Vérifier la composition relève parfois de mission impossible tant la liste des ingrédients est longue et incompréhensible. Heureusement, une solution est à portée de mains : le DIY « Do-it yourself ». Pour faire du bien à notre corps, notre environnement et notre porte-monnaie, rien de mieux que de fabriquer nous-même nos produits du quotidien. Au moins, on sait ce qu’il y a dedans !

Nous vous en parlions dans cet article, le composant à éviter à tout prix lors de vos prochaines emplettes est le polyéthylène ou PE. Vous le connaissez mieux sous la forme de sacs plastiques dans les supermarchés dont la durée d’utilisation moyenne est de 12 minutes alors qu’il faut entre 400 et 1 000 ans pour qu’il se dégrade puisqu’il n’est pas biodégradable (voir quizz Ocean Campus). Le polyéthylène est notamment présent dans les dentifrices pour blanchir ou bien pour faire joli. Les microbilles difficilement visible à l’oeil nu contenues dans la pâte vont directement dans nos cours d’eau car le système de traitement des eaux usées ne peut les filtrer. Elles termineront leurs routes dans l’Océan où elles formeront des « continents de plastique » appelés gyres (il y en a actuellement 5, dont une qui mesure plus de 6 fois la France).

Vous pouvez également en trouver dans les produits ménagers, dont elles peuvent constituer jusqu’à 10% du volume. C’est pourquoi notre prochain article vous donnera quelques pistes pour fabriquer vous-même vos produits d’entretien écologiques et économiques.

greenlife-diy-cosmetics

Quelques idées de recettes simples et efficaces :


RECETTE DÉODORANT 

– 2 cuillères à soupe de bicarbonate de sodium

– 2 cuillères à soupe d’amidon (ex: poudre d’arrow-root ou amidon de pomme de terre/tapioca)

– 3 cuillères à soupe d’huile de noix de coco vierge bio

Astuce: ajouter un peu d’huile essentielle de Palmarosa (antibactérienne et anti-transpirante)

RECETTE DENTIFRICE

– 3 cuillères à soupe rase d’argile blanche

– 1 cuillère à café de bicarbonate de soude

– 8 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée ou de citron par exemple

Astuce: ajouter un peu d’eau pour ajuster la consistance à votre goût

RECETTE SHAMPOING SEC

– 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude

– 2 cuillières à soupe de farine de maïs

– 15 gouttes d’huile essentielle de citron

– 5 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée

Astuce: pour les chevelures foncées rajouter un peu de poudre de cacao ou de rhassoul


* Les ingrédients des recettes peuvent se trouver dans les magasins bio. Nous vous conseillons d’utiliser des petits récipients en verre préalablement nettoyés pour stocker vos préparations. Les produits n’ayant pas de conservateur, il est préférable de répéter l’opération plusieurs fois plutôt que de garder trop longtemps les mélanges.

Pour un engagement global ?

Certaines marques se sont engagées d’ici à 2017 à supprimer le plastique de la liste des ingrédients de leurs produits, cependant toutes ne l’ont pas fait donc restons vigilants. Réaliser ses propres produits est aussi un moyen d’activement lutter contre la pollution de l’Océan en n’achetant plus de produits néfastes et en limitant les emballages.

La loi biodiversité votée le 20 juillet 2016, bannit la présence de micro-billes dans les produits cosmétiques rincés au 1er janvier 2018. La France suit donc les Etat-Unis dans cette belle avancée, espérons qu’elle inspirera d’autres pays ainsi que l’interdiction d’autres ingrédients tout aussi nocifs (comme les silicones, parabènes et sels d’aluminium).

Mademoiselle Biloba

Car notre pouvoir d’achat est notre plus grand atout pour une société plus respectueuse des générations présentes et futures, soyons des consom’acteurs !

Si vous souhaitez vous essayer à ces alternatives cosmétiques saines pour l’Océan et votre santé et que vous êtes dans les environs de Bordeaux, l’antenne Surfrider Gironde organise des ateliers « fait maison ». On espère vous y retrouver !

Laura Anty, Rédactrice Environnement

Laisser un commentaire