Qualité de l’eau

Informer et protéger les usagers !

Le projet qualité des eaux est cofinancé par l’Union européenne avec le Fonds européen de développement régional.

La qualité des eaux littorales étant de plus en plus mise à mal, Surfrider Foundation Europe met en place des programmes d’action adaptés afin que les usagers du littoral disposent d’une meilleure information et que les pratiquants d’activités nautiques ne soient plus laissés pour compte. Pour cela, l’association s’appuie sur deux piliers : des analyses annualisées de la qualité de l’eau et des actions pour faire évoluer la législation.

Pour mieux comprendre l’analyse des eaux littorales rendez-vous sur la FAQ

Les laboratoires d’analyse de Surfrider

Laboratoire Pays-Basque

Philippe Bencivengo
Chargé de mission Qualité de l’eau et Usages
33, allée du Moura
64200 Biarritz

Port. : 06 12 17 17 16
Tél. : 05 24 67 12 23
Email :

Voir les résultats du laboratoire

Laboratoire Méditerranée

Sarah Hatimi
Chargé de mission Méditerranée
Maison de la mer – Plage du Prophète
Corniche du président John Fitzgerald Kennedy
13007 Marseille
Port. : 06 98 23 16 06
Tél. : 04 88 04 32 98
Email :

Voir les résultats du laboratoire


 

 

Dès 1990, Surfrider a travaillé sur les enjeux liés à la qualité de l’eau et à son impact sur la santé des usagers, au travers notamment d’une première rencontre au Parlement Européen afin de faire entendre ses revendications. L’association a également mis en place des laboratoires d’analyses afin de mieux connaître les problèmes de pollution du littoral.

Pour cela, la qualité de l’eau des zones d’activités nautiques est suivie, en complément de l’action des réseaux existants. Ce faisant, les laboratoires de Surfrider constituent des bases de données scientifiques indépendantes qui favorisent la concertation entre acteurs locaux et permettent de résoudre les problèmes de contamination. Ces campagnes de terrain permettent également d’alimenter le réseau de surveillance Gardiens De la Côte et bien entendu de nourrir le travail d’influence de l’ONG.

Le suivi de la qualité des eaux n’est possible que grâce à l’appui de nos waterman testeurs, des bénévoles qui toutes les 2 semaines effectuent les prélèvements d’échantillons d’eau des spots d’activités nautiques. Vous êtes soucieux de la qualité de votre spot de surf et souhaitez vous engager contre la pollution des eaux littorales, rejoignez-nous et devenez waterman testeur.

Je souhaite devenir waterman testeur

 

Un suivi annuel de la qualité des eaux d’activités nautiques

Le contrôle sanitaire de la qualité des eaux de baignade est réalisé par les Agences Régionales de Santé (ARS) tout au long de la saison balnéaire. Elles organisent ce contrôle, en lien avec les personnes responsables des eaux de baignade et les collectivités concernées. Surfrider réalise un suivi complémentaire à ces suivis officiels en s’intéressant aux zones d’activités nautiques (spots de surfs, windsurf, plongée, kayak, etc…) qui ne sont soumises à aucune réglementation, et ce tout au long de l’année. En France, ce travail s’effectue en France, dans les Pyrénées-Atlantiques, le Finistère, sur le littoral de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et sur l’île de la Réunion.

 

Quels sont les objectifs des laboratoires de Surfrider ?

  • Suivre toute l’année la qualité bactériologique de l’eau des zones d’activités nautiques,
  • Informer les adhérents de Surfrider, les pratiquants d’activités nautiques, le grand public, les acteurs locaux concernés et les collectivités sur la qualité des zones suivies,
  • Mettre en évidence les problèmes de contamination et agir pour l’amélioration de la qualité des eaux concernées,
  • Créer un échange d’informations privilégié et durable entre les citoyens, les spécialistes du littoral, les décideurs et les responsables locaux. à la reconquête des eaux d’activités nautiques.

 

Le suivi de la qualité chimique de l’eau

Souhaitant aller plus loin sur la question des pollutions émergentes, Surfrider a intégré à son réseau de suivi le paramètre chimique afin de mieux comprendre les origines de ces pollutions ainsi que les impacts tant sur le milieu marin que sur la santé humaine. Le laboratoire méditerranéen est référent sur cette question : travail bibliographique et de recherche concernant les risques sanitaires liés aux substances chimiques pré-sentes dans l’environnement, puis recherche sur la présence d’hydrocarbure dans le littoral. Par an, 300 analyses chimiques sont effectuées, principalement sur les hydrocar-bures mais aussi des analyses sur le cadmium, le mercure, les alkyl-phénols, les parabènes, les phtalates et les engrais.

 

Reconquérir les eaux d’activités nautiques

Jusque-là réglementée par une directive de 1976, la qualité des eaux de baignade a été revue et modifiée en 2006 afin de simplifier la surveillance de celle-ci. L’information vis-à-vis du grand public devrait également être améliorée.

Bien que plus stricte, et malgré le lobby de Surfrider Foundation Europe auprès du Parlement européen en 2005, la nouvelle directive n’intègre pas à son suivi les zones d’activités nautiques et n’impose une surveillance que sur des zones de baignade en période estivale.

La pratique d’activités nautiques sur le littoral est en constante croissance. Ces sports s’exercent tout au long de l’année sur des secteurs souvent différents de ceux de la baignade. Surfrider Foundation Europe estime que la santé et la sécurité de cette population doivent être garanties au même titre que celles des baigneurs.

C’est pourquoi, Surfrider s’est engagée dans une démarche concertée avec l’ensemble des acteurs locaux concernés afin d’améliorer la communication liée aux résultats eux-mêmes mais également les enquêtes initiées en cas de dépassement des seuils bactériologiques décrits dans la réglementation.Identifier la source d’une contamination permet en effet d’établir des préconisations et d’envisager des travaux de réhabilitation pour reconquérir la qualité du milieu dégradé.

La reconquête des eaux d’activités nautiques est un des objectifs majeurs de Surfrider. C’est pourquoi il paraît indispensable de se pencher dès aujourd’hui sur les pollutions de demain afin de comprendre leur devenir dans le milieu et leur impact sur la santé des usagers.

Pour en savoir plus au sujet de la qualité des eaux, consultez notre plateforme d’apprentissage en ligne : Ocean Campus

Découvrir l’Ocean Campus