Golf de Spérone: dangereux pour les promeneurs mais pas pour les golfeurs

Le Golf de Sperone, foto: Galerie de Philevr

Dans sa décision rendue le 4 mai 2010, le tribunal administratif de Bastia a débouté les associations corses et Surfrider Foundation de leur recours intenté contre la modification du tracé du sentier du littoral sud au profit de la société du Golf de Spérone*.
Cette société, qui possède à cet endroit un complexe immobilier et un parcours de golf de 18 trous, avait en 2009 obtenu de la préfecture la modification du tracé du sentier afin d’obliger les promeneurs à contourner ses installations loin de la vue paradisiaque de Bonifacio qui donne sur les îles Lavezzi et Cavallo.
La requête déposée par les associations a été rejetée au motif de la dangerosité du maintien du tracé littoral au bord des falaises et la proximité d’un parcours de golf, a précisé le tribunal. Une décision à laquelle nous ne pouvons nous résoudre. Les associations corses U levante et ABCDE ont donc fait appel avec le soutien de Surfrider. Le dossier sera présenté à la cour d’appel administrative de Marseille qui devra à nouveau se prononcer sur la légitimité de l’arrêté préfectoral du 10 mars 2009 que nous continuons ardemment à dénoncer.
Aude Briaux
* Le Cap de Spérone est la pointe située à l’extrême Sud de l’île de beauté, non loin de la Sardaigne et des îles Lavezzi et Cavallo.