La saison estivale a bien commencé, et avec elle, le début des festivités ! Festivals, expositions, cinémas ou tout autre événement en plein air : des regroupements de grande envergure, avec une bonne de dose de culture et de bonne humeur et trop souvent … de pollution ! Heureusement, les initiatives se multiplient pour donner à ces rassemblements une empreinte plus verte.

Pour encourager et accompagner cette démarche, Surfrider propose sa charte pour des événements écoresponsables.

Charte événements écoresponsables: qu’est-ce que c’est ?

Dans le cadre de sa campagne Reset Your habits, qui vise à modifier les comportements en profondeur et durablement, Surfrider propose une charte avec 8 objectifs principaux pour limiter l’empreinte écologique des événements. Surfrider a identifié ces événements comme des moments de partage éphémères et favorables à l’économie locale. Cependant, ils exercent aussi de fortes pressions environnementales avec des conséquences, directes ou indirectes, sur les océans.

Parce que mêler divertissement et écologie n’est pas toujours facile, Surfrider a décidé d’établir cette charte, à destination des organisateurs d’événements, pour faciliter et accompagner leur démarche écoresponsable.

charte ecoresponsable

Du côté des organisateurs,

A tous les organisateurs, cette charte est pour vous ! Il existe beaucoup de modèles pour améliorer son empreinte écologique, Surfrider vous en propose 8 :

    • limiter l’empreinte écologique par le transport : choisissez un site facile d’accès, tout le monde vous en remerciera !

  • économiser les ressources énergétiques : alimentez la scène à l’énergie solaire !
  • limiter la consommation d’eau : pensez aux toilettes sèches
  • réduire, trier et revaloriser les déchets : mettez en place un système de collecte et de tri visible, et des cendriers géants !
  • privilégier une restauration durable : favorisez à fond les produits locaux, même les boissons bio
  • privilégier les installations et produits réutilisables/recyclables : il ne suffit pas de distribuer des écocup … favorisez le prêt d’équipements et des goodies réutilisables
  • communiquer sur les enjeux du développement durable : évitez affiches, tracts et soyez connectés : envoyez les dernières infos par SMS !

Ces mesures et bien d’autres encore peuvent prévenir et limiter les dégâts infligés aux lieux de ces rassemblements et, plus largement, protéger les océans en limitant les déchets à la source.

Du côté des participants,

festival

A tous les festivaliers, vous avez aussi vos responsabilités ! Pour que la fête continue, sans dégâts pour la planète, quelques gestes et habitudes simples sont à adopter. Alors si toi aussi tu en as marre d’avoir une barrière de mégots autour de ta tente ou de glisser sur une bouteille en plastique pendant que tu te déhanches, ces quelques règles sont pour toi.

On fait attention à ses déchets. On ne jette pas son mégot au hasard, ni sa cannette vide. D’ailleurs, on emporte sa gourde, pour la remplir aux points d’eau prévus à cet effet. Un bon festivalier sera aussi attentif à son empreinte carbone, en privilégiant un mode de transport doux pour se rendre aux festivités.

Enfin, il est facile de se renseigner sur la démarche écologique de l’événement pour être informé sur tous les dispositifs mis en place. Et surtout, si on voit son voisin écraser son mégot, on lui prête son cendrier de poche et on lui fait passer le message.

Cette charte donne la possibilité aux organisateurs et participants de créer un projet autour des valeurs de solidarité, d’écologie et d’économie sociale et solidaire. L’occasion de vivre une expérience écoresponsable, tout en profitant des festivités.

Laisser un commentaire