Au fil des années et des traités européens successifs, les institutions européennes et les domaines d’action, appelés domaines de compétences, de l’Union européenne ont sensiblement évolué. Bien qu’ils soient en grande partie à portée économique (croissance, libre-échange, etc.) l’Union européenne a également intégré dans ses textes fondateurs un objectif de « niveau élevé de protection et d’amélioration de la qualité de l’environnement. »

Les citoyens européens peuvent s’investir et participer au niveau européen à plusieurs niveaux : consultations publiques, votes, pétitions … Parce que chacun peut donner sa voix, Surfrider vous rappelle comment fonctionne l’Union européenne et le rôle que nous avons à jouer.

Comment fonctionne l’Union européenne ?

L’Union européenne est une organisation de 28 Etats membres réunis autour d’objectifs politico-économiques tels que mettre en place des politiques communes, s’entraider en cas de difficulté, préserver la paix et négocier auprès d’autres pays.

Si les États membres restent des nations indépendantes, ils délèguent une partie de leurs pouvoirs à trois institutions principales : la Commission européenne, le Conseil de l’UE et le Parlement européen.

La Commission européenne, composée de 28 commissaires (soit un par pays) propose et met en œuvre la politique de l’UE. Le Conseil de l’Union européenne réunit régulièrement les ministres des Etats membres selon un sujet traité (transport, agriculture …) et adopte les lois et le budget de l’UE avec le Parlement. Ce dernier contribue à l’élaboration de la législation européenne, aux côtés de la Commission et du Conseil de l’UE, et exerce un rôle d’impulsion politique.

fonctionnement de l'UE

Comment l’Union européenne s’engage pour la protection des océans ?

L’Union européenne a établi un cadre d’action pour la protection des océans via la directive cadre-stratégie pour le milieu marin (DCSMM). Cette directive fixe des objectifs à chaque Etat membre pour atteindre (ou maintenir) le bon état écologique des eaux d’ici 2020. Ce bon état se traduit par un océan propre et le bon fonctionnement des écosystèmes marins.

Les États membres doivent ainsi assurer la protection et la conservation du milieu marin, éviter sa détérioration, assurer la restauration des écosystèmes après dégradations et réduire les apports dans le milieu afin d’éliminer progressivement la pollution.

l'Union européenne océan

Outre cette directive, le citoyen peut donner sa voix en faveur des océans à l’approche des prochaines élections européennes, en 2019.

Elections européennes 2019 : l’occasion de donner sa voix

Dans un an, en mai 2019, les citoyens de l’Union européenne éliront les députés du Parlement européen pour une durée de cinq ans. Les sièges sont attribués à 751 eurodéputés élus au suffrage universel direct. Les listes ayant recueilli plus de 5 % des voix sont admises à la répartition des sièges au Parlement européen.

Pour les citoyens, ces élections permettent d’élire leurs députés et d’influencer directement les politiques européennes. Ce temps électoral est le moment de faire entendre nos voix et de voter pour un député qui intègre la protection des océans dans son programme.

Les citoyens peuvent donc influencer les prises de décisions de l’UE. Malgré la méconnaissance globale des processus de décision à l’échelle européenne, plusieurs moyens de participer au débat existent. Chaque citoyen peut s’inscrire dans une démarche participative en choisissant une cause qui lui tient à cœur et s’attacher à la défendre.

Laisser un commentaire