Consommer moins mais de façon plus responsable, le zéro déchet est un mode de vie qui répond à la surconsommation de notre société actuelle. Parce que tous les déchets retrouvés dans les océans sont d’origine humaine, s’engager dans une démarche zéro déchet commence toujours par une prise de conscience et l’envie de changer les choses. Pourtant, il n’est pas toujours facile de se lancer et de changer nos petites habitudes !

Quelques gestes quotidiens à adopter sur différents lieux fréquentés peuvent vous aider à vous lancer, en douceur, dans une routine zéro déchet.

Réduire ses déchets à la maison

Notre foyer est synonyme de confort, d’intimité et de convivialité. Cet espace où l’on passe une bonne partie de notre temps peut être le point de départ de la démarche zéro déchet. Pour commencer, on fait le tri : à donner, à jeter, à vendre. Se débarrasser des objets dont on ne se sert pas fera de notre logis un espace plus aéré propice à des pensées plus claires ! Le minimalisme s’inscrit aussi dans une démarche plus responsable, l’idée de ne garder que l’essentiel.

fleur

Deuxième étape, réduire ses déchets ménagers. Pour commencer, côté salle de bain et cuisine, on fabrique nos propres produits. Pas de panique ! On peut déjà commencer par confectionner un produit, par exemple un shampoing solide et un produit d’entretien multi-usage. Il existe de nombreuses recettes pour faire ses produits soi-même, une alternative écologique et économique ! En réduisant les emballages plastique et les substances toxiques qui nuisent à la qualité de l’eau, vous réduirez déjà grandement vos déchets. En faisant vos courses en vrac en en vous équipant d’un compost, vous verrez petit à petit disparaitre les déchets de votre quotidien !

Réduire ses déchets au travail

Au travail, il peut nous sembler plus compliqué de faire attention à notre production de déchets. Pourtant, quelques petits gestes permettent de gérer cette production. Munis de notre gourde et de bocaux en verre, on ramène notre repas pour la pause déjeuner. Ça nous évitera de sauter dans le supermarché le plus proche et d’acheter une salade suremballée. On en profite aussi pour cuisiner les restes et éviter le gaspillage.

On fait aussi attention à notre consommation de papier. Parce que ça ne demande pas beaucoup d’effort, on imprime seulement le nécessaire, on se sert des « ratés » comme brouillon et on pense à utiliser le verso des feuilles. Enfin, dans cet univers si connecté, pourquoi ne pas passer au post-it virtuel ?

Réduire ses déchets en vacances

Parce que les vacances sont synonymes de détente, ce n’est pas l’occasion pour lâcher ses réflexes ! D’abord, on se renseigne sur le tri des déchets dans le pays. D’un endroit à l’autre, la collecte des déchets peut varier. On le fait bien chez nous, non ?

En balade, on n’oublie pas notre kit de survie : gourde et des petits bocaux en verre pour transporter notre casse-croute ! Cela évitera d’abandonner malencontreusement notre bouteille en plastique dans la nature et permet de contourner les « snack », adeptes du jetable : pailles, serviettes, verres, assiettes …

nikhita-singhal-398926-unsplash

Enfin, pourquoi ne pas profiter de ce temps libre pour se mettre au vrac ? Passer sur un marché local ou se rendre dans une boutique pour acheter des produits en vrac permet de consommer responsable sans produire de déchets. Les vacances, c’est aussi l’occasion de changer ses habitudes non ?

Remplacer chaque geste du quotidien par une solution zéro déchet est un processus long qui faut appréhender à son rythme. Chaque initiative est déjà une étape dans un mode de vie plus responsable. Alors, prêt à commencer ?

Laisser un commentaire