#OurOcean : Surfrider présent pour la protection des océans

LE 5 et 6 octobre, Surfrider Foundation Europe sera à la conférence « Our Ocean » organisée par la Commission européenne à Malte pour présenter et défendre 3 de ses engagements. Au programme, des conférences et des débats autour de la protection et de la préservation des océans. Seront présents des représentants et des acteurs européens et mondiaux du changement : gouvernements, ONG, entreprises, acteurs de la société civile ; afin de formuler des engagements pour la protection de l’environnement marin.pic OurOcean

La conférence « Our Ocean » : ses actions, ses enjeux

L’impact de l’homme sur l’environnement et les océans n’est plus à démontrer et les conséquences sont nombreuses : réchauffement et acidification des océans, pollution plastique, surpêche… La conférence « Our Ocean » a pour but de limiter l’impact de l’activité humaine sur l’océan à travers des engagements adoptés collectivement.

Depuis 2014, date de la première conférence, 250 actions concrètes ont été mises en place à travers le monde pour un budget total de 8,2 milliards d’euros. Elles sont regroupées en 6 champs d’action : aires marines protégées, changement climatique, pêche durable, pollution marine, économie bleue durable, et sécurité maritime.

Surfrider Foundation Europe, présent sur plusieurs fronts

Le principal objectif de Surfrider sera de faire entendre et de défendre 3 de ses engagements devant les leaders décisionnels présents à la conférence :

  1. Surfrider Foundation Europe a annoncé qu’il fonctionnerait en partenariat avec les armateurs et les principales parties prenantes du transport maritimes pour réduire les émissions des navires grâce à la promotion d’un label pour un transport maritime durable en France d’ici à 2025. Ce label visera à certifier que les entreprises ont mesuré et réduit leurs émissions de CO2 pendant la chaîne de transport de leurs produits – du producteur au vendeur – et à rendre cet effort visible pour les consommateurs.
  2. Surfrider Foundation Europe a annoncé le lancement de la campagne #ResetyourHabits. L’initiative vise à sensibiliser sur l’impact des bouteilles en plastique à usage unique et à inciter : le grand public à changer ses habitudes en utilisant des gourdes réutilisables ; l’industrie à changer le design des bouteilles de boisson en préférant des contenants à grande capacité et rechargeables ; les entreprises privées et les institutions publiques à utiliser et à promouvoir l’eau du robinet et les fontaines à eau.
  3. Surfrider Foundation Europe, avec le soutien du Conseil territorial de Guipúzcoa, des centres de recherche technique AZTI Tecnalia et Rivages Pro, du Syndicat mixte Kosta Garbia et de la municipalité de Biarritz, a annoncé le lancement du projet LIFE LEMA. L’initiative fournira des conseils méthodologiques et des outils intelligents aux autorités locales pour la gestion efficace de la pollution marine flottante avec une approche transfrontalière tout en favorisant la diversification des activités économiques des navires de pêche. Le projet LIFE LEMA s’étendra jusqu’en 2019. Cela implique un investissement total de 2,1 millions d’euros cofinancé par l’Union européenne.

Les coalitions Rethink Plastic et Break Free From Plastic

En mai dernier, en vue de la conférence « Our Ocean », la coalition Rethink Plastic que Surfrider a co-fondé, accompagnait les membres du personnel de l’UE sur la plage belge d’Ostende pour une Initiative Océane visant à les sensibiliser sur la problématique de la pollution plastique. Le but étant de montrer aux leaders des gouvernements, des entreprises et de la société civile, l’aggravation de la pollution plastique, et qu’il est temps d’agir en amont du phénomène en adoptant des réglementations plus strictes et en changeant nos modes de consommation concernant le plastique.

Belgium_Ostend 1

La coalition Break Free From Plastic, dont Surfrider Foundation Europe fait également partie, sera présente à Malte pour ériger une œuvre d’art, en marge de la conférence, faite à partir de déchets collectés.

Le deuxième sommet des jeunes leaders pour l’océan

Issus de formations, pays, et secteurs variés, une centaine d’entrepreneurs, chercheurs, dirigeants politiques, acteurs de la société civiles de moins de 35 ans ont été sélectionnés pour participer à cet événement. Objectifs : rencontrer, échanger, présenter son projet et obtenir un soutien dans sa construction. Mais ce sera également pour eux l’occasion de s’inspirer de la richesse et de la diversité des intervenants présents sur place pour aller encore plus loin dans leurs idées et dans leurs projets.

C’est le projet Riverine Input qui sera mis en avant par Surfrider à cette occasion. Le but du projet étant de comprendre et d’analyser l’origine des déchets que l’on retrouve dans l’océan, depuis les montagnes en suivant le cycle de l’eau.

 

Pour plus d’information sur « Our Ocean » :

La conférence

Le sommet des jeunes leaders pour l’océan

La vidéo My ocean